Puerto Natales: Huitième merveille du monde, horde de touristes et la Patagonie dans toute sa splendeur.

Puerto Natales: Huitième merveille du monde, horde de touristes et la Patagonie dans toute sa splendeur.

 

Un voyage en stop depuis Punta Arenas

Sur les conseils d’Eduardo, le responsable du camping où nous logions, nous sommes partis le matin jusqu’à la “zona franca” pour faire du stop. Nous nous sommes rapidement rendu compte qu’il n’y avait pas beaucoup d’endroit où les voitures pouvaient s’arrêter et décidons de nous positionner au niveau d’un arrêt de bus.

Au bout d’une quinzaine de minutes, un van s’arrête à notre hauteur. Nous sommes dans un premier temps surpris, ce véhicule semble être un transport pour touristes. C’est bien le cas, mais il est vide. Son jeune conducteur Manuel nous salue chaleureusement et nous explique qu’il venait de faire demi-tour pour venir nous chercher car il nous avait vu trop tard pour s’arrêter lors de son premier passage, vraiment sympa, décidément à Punta Arenas les gens ont vraiment le coeur sur la main! Une fois embarqués dans le van, il nous propose de nous déposer avant la déviation pour l’aéroport, cela sera plus simple pour trouver quelqu’un qui pourrait nous emmener jusqu’à Puerto Natales. Lui, allait chercher des touristes pour les déposer dans leur hôtel.

Une quinzaine de minutes plus tard, nous voilà donc sur le bord de la route N9 à attendre que quelqu’un veuille bien nous mener jusqu’à Puerto Natales. Encore une fois, nous n’attendons pas bien longtemps avant qu’un camion, sans sa remorque, ne s’arrête. C’est Daniel, notre premier camionneur qui a bien voulu nous accueillir pour être ses compagnons de route. La vue, assis dans son camion, c’est quelque chose! Nous traversons la pampa de Patagonie aux couleurs faisant penser à une peinture d’aquarelles. Durant le trajet, Daniel nous montre fièrement son gadget à klaxon qui lui permet d’en avoir six différents, c’est amusant. Lola a même profité de faire une petite sieste sur le lit aménagé dans le camion, il faut dire que ça fait presque un mois que nous dormons dans une tente, alors c’était tentant! Nous avons déjeuné avec lui sur la route puis il nous a déposé à une dizaine de kilomètres de Puerto Natales, à Casas Viejas, où il devait récupérer sa cargaison.

Nous sommes de nouveau sur le bord de la route et nous luttons pour que le vent ne nous emporte pas! La 6ème voiture c’est la bonne! Deux allemandes en voyage au Chili pour venir voir leurs fils et qui étaient de passage en Patagonie. Nous arrivons rapidement à Puerto Natales et elles nous déposent non-loin de chez Jhonatan, notre premier couchsurffer.

 

 

Puerto Natales

C’est un petit village dont on fait rapidement le tour et qui est un lieu de passage obligé pour tous les voyageurs qui décident de se rendre au fameux parc national Torres Del Paine. La particularité de Puerto Natales est que ce village est au bord de l’océan Pacifique mais l’on dirait presque un lac à cause de nombreux fjords qui le connecte seulement par un petit détroit. C’est un paysage splendide où la nature s’impose. En marchant le long de la côte, l’autre côté de la rive est surplombé de montagnes aux cimes enneigées, un spectacle haut en couleurs.

 

 

 

 

Où dormir

Durant notre séjour à Natales, nous avons été hébergé chez Jhonatan en couchsurffing.
Pour autant, nous pouvons vous recommander, l’hostal et camping “Casa Lili Backpackers” rue Carlos Bories n°153, où des amis de voyage sont restés. L’endroit est propre, il y a une cuisine, des douches chaudes et un service pour laver les vêtements peu cher (1800 CLP le kilo). La nuit en tente coûte 5000 CLP par personnes. Il y a également la possibilité de dormir en dortoir.

 

 

 

 

Où manger

A puerto Natales, il y a de nombreux restaurants pour tous les budgets. En général les restaurants proposent des menus le midi entre 4.000 et 5.000 CLP qui comprennent une entrée et un plat, parfois même un dessert.
Nous avons mangé une seule fois dehors et sommes allés à “La picada del mercadito” rue Eleuterio Ramirez n°269. Ils ont une carte variée de poissons et de viandes ainsi qu’un menu. C’est un peu en dehors du centre touristique de la ville et c’était surtout super bon! Un super réconfort après plusieurs jours de trekking.

 

 

 

Que faire

Si l’interet principal de Puerto Natales est d’aller visiter le splendide parc Torres del Paine, il existe d’autres petites marches sympathiques à faire et si vous n’êtes pas pressés par le temps, ça vaut le détour!

 

 

 

 

Cerro Dorotea

 

 

C’est une marche de 6km aller-retour, qui mène jusqu’à un mirador qui offre une vue sur tout Puerto Natales, l’océan et les montagnes qui entourent ce village. Cette marche fait partie d’une estancia qui se trouve à 8 km du centre de Natales. Les propriétaires de l’estancia ont bien compris le business, il faut donc payer l’entrée pour pouvoir accéder à cette marche, 2.500 CLP pour les chiliens et 3.000 CLP pour les étranger.
Cela vaut le coup, d’autant plus qu’à la descente, ils vous offrent une collation: des churascas (pains maisons, cuits au feu de bois!), de la confiture maison, du pebre, et du thé ou du café.

 

 

Nous avons fait cette marche avec Jhonatan et sommes restés un bon moment à profiter du paysage. Le bon côté de cette marche est qu’il existe différents chemin pour arriver à la cime de la montagne. Nous en avons emprunté un qui longe le bord de la falaise au lieu de passer par la forêt et qui permet de profiter de la vue tout au long de la marche.

 

 

Nous étions les derniers à repartir de Cerro Dorotea et avons rencontré Raul avec qui nous avons partagé le “goûter” offert par la estancia. Nous avons bien sympathisé et il nous a proposé de nous ramener à Natales en voiture.

 

 

En Patagonie, le soleil se couche tard en été, il était plus de 20h00 mais le soleil était toujours là, alors sur un coup de tête, Raul nous a proposé d’aller à la Cueva del Milodon.

 

 

Powered by Wikiloc

 

 

 

La Cueva del Milodon

 

 

Lorsque nous sommes arrivés, l’entrée à la grotte était fermée. Nous avons eu de la chance car le gardien était toujours là, après avoir discuté avec lui, il accepté de nous laisser une demie-heure pour que nous puissions visiter gratuitement la grotte!

 

 

Le milodon est un animal qui a disparu il y a 10 000 ans, c’est une sorte d’immense ours-paresseu, enfin selon nous! C’est le symbole de Puerto Natales, vous pourrez voir une statue à l’entrée du village, un petit dessin du milodon sur tous les panneaux des rues et visiter cette immense grotte où il habitait et qui se trouve à une trentaine de kilomètres du village.

 

 

 

 

Musée historique municipal

Le petit musée de Puerto Natales vaut le détour, l’entrée ne coûte que 500 CLP pour les chiliens et 1.000 CLP pour les étrangers. Il est composé en deux parties, une première qui explique comment les indigènes de la région les Kawésqars et les Aonikenks vivaient. Une deuxième partie explique comment le village de Puerto Natales a été fondé.

 

 

 

La côte

 

 

Si vous arrivez à trouver une fenêtre ensoleillée dans votre journée, une marche d’un bout à l’autre de la côte vaut le détour. En commençant par le rond point à l’entrée de la ville où se trouve une statue d’un milodon, puis le vieux “quai” délabré dont il ne reste que des morceaux de bois, continuer jusqu’au monument du vent, deux statues de personnes s’envolant, accrochées à des lampadaires et enfin marcher jusqu’au cimetière de bateaux. Tout au long de cette marche vous serez accompagnés de cygnes et autres oiseaux nageant sur le lac. Le vent souffle fort à Puerto Natales alors n’oubliez pas de bien vous couvrir!

 

 

 

 

Parc national Torres del Paine

 

 

Les magnifiques tours de granit Torres del Paine, ont été désignées comme le cinquième endroit le plus beau du monde par le magazine National Geographic et en 2013 nommées huitième merveille du monde par Virtual Tourist avec 5.000.000 de votes. Si les photos que nous avions vu des Torres étaient belles, nous pouvons dire aujourd’hui qu’il est compliqué (voire impossible) de transmettre en image leur majestuosité. Il faut les voir pour être écrasé par leur imposante grandeur.

 

 

Pour aller les voir, il y a trois possibilités.
Un trekking de 8 jours appelé “circuito macizo Paine”, une randonnée de 120 kilomètres dans le parc.
Le circuit  “W” (celui que nous avons fait) qui dure environ 5 jours pour 87 kilomètres.
Enfin, le “full day” où une simple marche vous conduira jusqu’aux Torres en une journée.

 

 

La difficulté ne réside pas tant dans la marche elle-même que plutôt de réussir à réserver les campings. Malheureusement le parc est géré par deux entreprises privées “fantastico sur” et “vertice” ainsi que l’institution nationale du chili “conaf”. Pour pouvoir réserver les campings il faut donc aller sur trois sites différents et réussir à concorder toutes les nuit dans chaque camping. De quoi devenir fou. Pourquoi? Principalement pour deux raisons.
Tout d’abord parce que Torres del Paine est l’un des trekkings le plus prisé d’Amérique du sud et que les places pour les campings, qu’ils soient gratuits (ceux de la conaf) ou payants (ceux des entreprises privées) sont limitées et partent comme des petits pains! Il est donc conseillé de réserver six mois à l’avance pour être sûr de pouvoir bien organiser sa randonnée.
Pour autant, il existe une autre raison qui explique que les places s’épuisent si vite. Les agences de tourisme de Puerto Natales achètent des emplacements de camping pour les revendre plus chères aux touristes qui n’auront pas pu réserver à l’avance. Résultat? Lorsque l’on souhaite passer par les sites officiels, il n’y a plus de places disponibles. Seule solution? Passer par les agences de tourisme. Beaucoup de ces places restent invendues donc en arrivant dans les campings, on se rend compte que pleins d’emplacements sont vacants.

 

 

La randonnée dans ce parc national est magnifique de par la diversité de ses paysages. Outre les fameuses Torres del Paine, le circuit W permet de voir de magnifiques des rivières, des lacs, des montagnes enneigées,des éboulements de neige depuis le “mirador del francés“, le somptueux glacier Grey ou encore le lac Nordenskjold aux couleurs turquoises.

 

 

Le circuit “W” dure entre quatre à cinq jours et peut se faire dans un sens, comme dans l’autre. Il est donc possible de commencer sa randonnée en passant par l’entrée du parc donnant sur la “laguna Amarga” ou bien par l’entrée du côté du “lac Pehoe”. Nous n’avons pas vraiment décidé dans quel sens nous ferions cette randonnée, nous nous sommes organisé en fonction des places que nous avons trouvé dans les campings. Nous avons donc commencé en marchant le premier jour jusqu’aux Torres del Paine et avons terminé par le glacier Grey et le “mirador los cuernos”.

 

 

Cette magnifique randonnée, un incontournable pour tous les passionnés de nature, à un coût. Outre l’entrée du parc (6.000 CLP pour les chiliens, 21.000 CLP pour les étrangers) et le prix par personne pour chaque camping (minimum 6.000 CLP), il faudra ajouter à celà (si vous faites le circuit W), le prix d’un catamaran (20.000 CLP) pour traverser le lac Pehoe jusqu’au campement “Paine Grande”‘. Pour accéder et sortir du parc il y a également un bus jusqu’à et depuis Puerto Natales (7.000 CLP), puis un mini-van de l’entrée du parc jusqu’au début du sentier (3.000 CLP). Bien sûr ces deux derniers ne sont pas des dépenses obligatoires. Pour nous rendre au parc, nous avons fait du stop et avons peu attendu avant qu’un couple ne veuille bien nous y emmener.

 

 

 

 

 

Résumé du circuit “W”

  • Jour 1
    Porteria Laguna Amarga -> Camping Chileno -> Torres del Paine -> Camping Chile,o
    14.2 km

 

 

 

 

  • Jour 2
    Camping Chileno -> Mirador Laguna Inge -> Camping Italiano
    17.8 Km

 

 

 

 

  • Jour 3
    Camping Italiano -> Valle del Francés -> Mirador el britanico -> Camping Paine Grande
    18.1 Km

 

 

 

 

  • Jour 4
    Camping Paine Grande -> Camping grey -> Mirador Grey -> Mirador Lago Grey -> Camping Paine Grande
    30.1 Km

 

 

 

 

  • Jour 5
    Paine Grande -> Catamaran Lago Pehoé -> Guarderia Pudeto -> Salto Grande -> Mirador Nordenskjöld -> Guarderia Pudeto
    7.8 Km

 

 

 

  • Total 88 Kms

 

 

Un exemple de la randonnée faite par Victor en 2014, cette fois-ci dans le sens inverse :

Powered by Wikiloc

 

 

 

Alors certes, cette randonnée est un sacré budget et on ne peut pas vraiment dire que ce soit le lieu pour “reconnecter” avec la nature. En effet, nous n’avons pas été seuls plus de trois minutes, cette marche est si connue que nous croisions par journée, plus d’un centaine de personnes (de 0 à 99 ans).
Malgré tout cela, cette randonnée vaut-elle la peine?
ABSOLUMENT.
Si nous avons eu un regard quelque peu critique dans ces derniers paragraphes c’est pour que vous n’ayez pas de mauvaises surprises si vous décidez de partir à l’aventure. Nous laisserons les photos parler d’elle-même car nous manquons de mots pour décrire tant de beauté.

 

 

 

 

I N F O R M A T I O N S    U T I L E S

 

 

Hébergement

 

 

 

CASA LILI BACKPACKERS
   Carlos Bories n°153

Camping:
5.000 CLP
   Service de machine à laver:
                                   1.800 CLP / kg

 

 

 

 

 

 

Repas

 

 

 

LA PICADA DEL MERCADITO
   Eleuterio Ramirez, 269


Menu:
5.000 CLP

 

Activités

 

 

 

RANDONNEE CERRO DOROTEA

Chilien: 2.500 CLP
   Etranger:3.000 CLP
   Taxi depuis Puerto Natales:

                                           5.000 CLP

 

CUEVA DEL MILODON

Chilien: 2.500 CLP
   Etranger: 5.000 CLP

 

TORRES DEL PAINE

   Entrée au parc
   Chilien: 6.000 CLP
   Etranger:
21.000 CLP
www.parquetorresdelpaine.cl

Camping
   Conaf : Gratuit
Vertice et Fantastico Sur:
selon les
campings.
www.fantasticosur.com
www.verticepatagonia.cl

 

   Catamaran Lago Pehoe
Prix: 20.000 CLP
 Horaires depuis Pudeto:
       9h00 – 11h00 – 18h00
   Horaires depuis Paine Grande:
         9h35 – 11h35 – 18h35

 

   Bus de Natales à l’entrée du
parc

   Prix: 8.000 CLP
   Horaires: 7h30 – 14h30

 Bus du Parc à Natales
   Depuis l’administration de la
Conaf:
             13h00 – 18h00
   Depuis Pudeto:
13h30 – 19h00
   Depuis Laguna Amarga:
14h30 – 22h00

 

Mini van depuis Laguna
Amarga à
l’entrée du sentier

   Prix: 3.000 CLP

 

 

 

 



2 thoughts on “Puerto Natales: Huitième merveille du monde, horde de touristes et la Patagonie dans toute sa splendeur.”

  • Je ne connaissais pas l’existence de cet ours bizarre avec une queue de dinosaure. Les reportages sont de plus en plus beaux. Mais jusqu’où iront-ils ? Bien sur il y doit y avoir du monde mais à priori le paysage valait le détour. Les photos sont magnifiques et vous êtes beaux tous les deux. Bisous tout plein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *